Le collectif #COVID19-LaissonsLesMédecinsPrescrire a préparé un référé-suspension devant le Conseil d’État de l’article 12-2 du décret 2020-337 du 26 mars 2020, restreignant la prescription d’hydroxychloroquine.

Cependant, compte tenu de l’intérêt du Président de la République pour les données concernant l’hydroxychloroquine, et dans l’attente de son intervention lundi 13 avril au soir, le collectif #COVID19-LaissonsLesMédecinsPrescrire retarde le dépôt du référé de cette requête.

Alors que chaque jour de plus en plus de personnes sont diagnostiquées comme souffrant du Covid-19, les soignant/e/s, en première ligne, ne sont pas épargné/e/s. C’est la raison pour laquelle nous avons défendu auprès du Premier ministre et du Ministre des Solidarités et de la Santé l’impérieuse nécessité de mettre en place un protocole d’usage compassionnel de l’hydroxychloroquine à destination des soignant/e/s, dont beaucoup se disent prêt/e/s à en prendre, ou en ont pris, pour continuer à mener à bien la mission de service public dont tout médecin est investi.

Malgré de nombreux appels, le collectif n’a pas été entendu. Par voie réglementaire, comme la Constitution l’y autorise, le Premier ministre a même pris des dispositions visant à restreindre la prescription d’hydroxychloroquine. Le collectif estime que ladite modification, intervenue dans le décret 2020-337 du 26 mars 2020, est la conséquence d’une erreur manifeste d’appréciation, car elle méconnaît gravement le potentiel intérêt de l’hydroxychloroquine dans la prise en charge des patients en début de maladie, qu’elle viole certaines dispositions du code de la santé publique relative au dispositif sanitaire en temps de crise et qu’elle est une entrave à la liberté de prescription des médecins.

LAISSONS LES MÉDECINS PRESCRIRE !

Le collectif de médecins libéraux et hospitaliers #Covid19-Laissons les médecins prescrire réclame la liberté d’auto-prescription de l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine, sous stricte surveillance médicale, dans le but de réaliser une étude observationnelle rigoureuse portant sur plus d’un millier de médecins français infectés par le Covid-19.

Twitter @laissonslespre1

Contacts presse :
Alexandra CARRASCO – 06 78 65 46 69
Marie-Noëlle BAS – 06 37 40 42 69
presse@stopcovid19.today

Télécharger le communiqué de presse au format pdf

Share This

Partagez

Faites connaître ce contenu à vos amis !